LE CONCEPT

favico

La Régulotte, une lingerie innovante
pour les règles

Conçu pour apaiser les règles douloureuses, la Régulotte est un sous-vêtement de lingerie féminine imaginé avec la compagne du créateur de Papouka. Elle est médecin généraliste et compte dans sa patientèle dont elle assure le suivi gynécologique, un nombre important de femmes confrontées à des règles douloureuses et ne trouvant aucune solution satisfaisante sur le marché pour apaiser leurs douleurs. La Régulotte a été conçue pour un usage en lien avec le bien-être, mais aussi comme un produit de lingerie à part entière, misant sur la qualité des matières premières, celle de la production française dans une belle entreprise de confection sarthoise, l’esthétique et le confort.
La Régulotte s’adresse à toutes les femmes depuis l’adolescence et les premières règles jusqu’à la ménopause. Elle peut-être utilisée en complément de votre « cup », tampon, ou « serviette menstruelle » habituels.
Elle a pour fonction de soulager l’inconfort, la gêne ou les douleurs provoquées par les règles, non à les absorber.
La « Régulotte » est une culotte féminine qui a aussi été conçue pour être portée à tout moment de la vie quotidienne, et pas seulement en position allongée ou la nuit. Son caractère innovant porte donc sur le fait qu’elle allie l’apaisement des règles menstruelles et sa nature de produit de lingerie à part entière.

Qu’est-ce que les règles ?

Dans un très intéressant rapport intitulé “menstruations sang pour sang taboues”, réalisé par Vanessa Thomas en février 2018 pour l’Observatoire de la santé mondiale et l’IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques), l’auteur écrit : « Les menstruations concernent lensemble de nos sociétés et mériteraient aujourdhui toute notre attention pour ce quelles sont réellement : un phénomène biologique vécu par la moitié de la population mondiale, qui garantit la survie de notre espèce. »

Alors, pour commencer, levons un « tabou » sur ce sujet tabou : non, les règles menstruelles ne sont ni « sales », ni « une maladie », ni une marque « d’impureté »… elles sont simplement un phénomène biologique naturel ! Et le langage commun a bien du mal avec les sujets « tabous » !

D’un point de vue « technique, selon le dictionnaire Larousse , les règles, ou « menstruations », sont un  « phénomène physiologique caractérisé par un écoulement sanguin périodique (règles) dû à l’élimination de la muqueuse utérine, se produisant chez la femme, lorsqu’il n’y a pas eu fécondation, de la puberté à la ménopause. »

Les règles menstruelles sont le signe du début de la fertilité pour le corps féminin :  un enchaînement de phases et de variations d’hormones sexuelles permettant de produire un ovule et un « nid » pour l’accueillir à l’intérieur du corps féminin.

Si la durée du cycle menstruel est souvent bien différente d’une femme à une autre, on estime qu’il est en moyenne de 28 jours et que la durée des règles menstruelles varie de 3 à 5 jours.

Chez certaines femmes, les règles peuvent provoquer des douleurs au niveau du bassin ou des crampes de l’utérus. Qui peuvent aussi donner lieu dans certains cas à des malaises, de la fatigue, des troubles du sommeil, de l’irritabilité des maux de tête, des douleurs dorsales ou dans les cuisses, et, dans certains cas, à de l’anémie. On appelle ces douleurs associées « syndrome prémenstruel » (ou SPM).

L’intensité des douleurs liées aux règles est variable et peuvent aussi se concrétiser par une simple gêne.

On estime que 50 à 70 % des adolescentes souffrent de règles douloureuses (source : CPAM).

L’innovation de la Régulotte a pour vocation d’apporter une réponse simple, naturelle, non médicamenteuse pour apaiser les douleurs menstruelles. Papouka propose aussi, en plus du port de la Régulotte, d’autres « outils » pour apaiser les règles douloureuses : une bonne tisane produite dans la région nantaise, un exercice simple d’auto-hypnose, élaboré par le Docteur Rivé, qui est aussi hypnothérapeute.

L’objectif de cette nouveauté : permettre aux adolescentes et aux femmes qui souffrent de règles douloureuses de s’octroyer un véritable temps de pause et de bien-être pour les apaiser.

La conception « maidine France »

Plusieurs mois de travail ont été nécessaires pour concevoir l’idée de la Régulotte.
Au tout début, en 2018, était l’idée. Une idée simple : celle des bénéfices du froid et du chaud sur les zones douloureuses en raison des règles. 
L’enjeu  était de proposer un véritable produit de lingerie féminine, esthétiquement agréable, solide, confortable, pouvant supporter une compresse chaude ou froide sans altérer la qualité de la lingerie, son confort, sa robustesse. Il a aussi fallu réaliser un premier prototype, « fait maison », pour bien positionner la compresse afin que la zone « ovairienne » (ou « sus-pubienne ») soit efficacement couverte.

Une fois ce premier prototype réalisé et le modèle, tout comme le nom, déposés à l’INPI, Papouka a recherché une entreprise française susceptible de fabriquer la Régulotte.

Une haute qualité de production… dans la Sarthe !

Et ce ne fut pas chose facile. Parce que l’ambition de Papouka c’est aussi de proposer du « made in France » et une très haute qualité de production ! Seules quelques entreprises de confection subsistent en France, et portent avec passion un savoir-faire hexagonal bien trop souvent « délocalisé » !

Les recherches nous ont menés à une trentaine de kilomètres du Mans. Pas trop loin depuis Nantes !
La rencontre avec une entreprise créée dans les années 1970, reconnue et auxquelles de nombreuses marques françaises et étrangères font appel, a eu lieu en 2019.

Le franc parler de son PDG, sa passion indéfectible et combative pour son métier, pour ses salariés et pour son entreprise, sa curiosité aussi pour notre étrange proposition, nous ont engagés à faire appel cette belle entreprise.

la régulotte, une culotte innovante pour apaiser les douleurs de règles
Indispensable guide des tailles !

Une première rencontre a eu lieu à la fin du printemps 2019. D’autre se sont succédé à l’automne, en hiver, en début d’année 2020… et le planning de mise au point et de production a été durement malmené par la crise sanitaire de début d’année 2020… comme toute l’économie d’ailleurs.

Il a fallu aussi choisir les tissus, les fonds de culottes, les élastiques, les fils, avec la contrainte de réaliser un sous-vêtement qui puissent conserver toutes ses caractéristiques techniques et de confort en supportant une compresse de 180 g. Et donc, faire des essais, tester les prototypes auprès d’essayeuses volontaires (merci à Cheyenne, Maria, Adèle, Philomène, Mee Ra, Corine, Delphine…) qui ont, grâce à leurs « retours » et à leurs impressions permis de faire évoluer les prototypes vers leur forme finale, déclinée ensuite en plusieurs tailles par Aurore, la modéliste de l’entreprise. Elle s’est beaucoup investie pour transformer, à chacune de nos rencontres, nos indications et souhaits en prototypes techniquement viables pour être déclinés en production. Il a notamment fallu, pour cela, élaborer un « guide des tailles » spécifique et auquel il est indispensable de se référer avant de passer commande !

Le « tour de France » de Papouka

Il a aussi fallu trouver « la » compresse qui convenait à notre utilisation. Il fallait qu’elle ne soit ni trop grande, ni trop petite… et idéalement fabriquée en France !

Un challenge à moitié réussi. Aucune compresse telle que celle que nous voulions n’est pas fabriquée à échelle industrielle en France. Fabriquée à Taïwan, celle de la Régulotte est commercialisée par une entreprise Française (SISSEL France, implantée en Loire-Atlantique). SISSEL est une marque suédoise et l’un des plus importants groupes de distribution en matériels de soins, massage et produits de bien-être.

Mais Papouka reste attaché au « Made in France », au maximum des possibilités et des matériaux disponibles dans l’hexagone ! C’est dans son ADN !  La Régulotte est fabriquée dans la Sarthe (72) avec du tissu venu d’Isère (38), des étiquettes tissées en Haute Loire (43), des élastiques commercialisés dans la Loire (42) (produits en partie en Italie), des fonds de culottes en coton  100 % bio (origine Turquie pour le coton) fabriqués dans le Finistère (29), des compresses fabriquées à Taïwan mais de marque française (44)… quant à la création et à la communication, elle sont 100 % made in France, en Loire-Atlantique et en Vendée !

Pourquoi le chaud ou le froid ?

Lorsque les règles menstruelles sont douloureuses, le « chaud » ou le « froid » peuvent être très efficaces pour apaiser les douleurs ressenties ou l’abondance des règles.
Beaucoup d’adolescentes et de femmes souffrant de règles menstruelles douloureuses connaissent l’usage de la traditionnelle « bouillotte ».
C’est efficace dans certains cas, mais la bouillotte ne peut s’utiliser qu’allongée et « tenue », et elle ne permet donc pas d’apaiser les douleurs menstruelles en conservant une activité.
La « Régulotte » a été conçue pour être portée à tout moment de la vie quotidienne, et pas seulement en position allongée ou la nuit. Son caractère innovant porte donc sur le fait qu’elle allie l’apaisement des règles menstruelles et sa nature de produit de lingerie à part entière.

Le chaud pour apaiser les douleurs

L’utilisation de la Régulotte avec une compresse soit chaude, soit froide, a des effets sur le muscle utérin et répond à deux cas de figure :
utilisation du chaud en cas de règles douloureuses (dysménorrhées).
Les douleurs sont provoquées par les efforts de l’utérus pour « évacuer » les règles. Ces efforts entrainent des contractions musculaires de l’utérus parfois pénibles et douloureuses.
Appliquer une source de chaleur en regard de l’utérus sur la zone sus-pubienne permet au muscle utérin de se relaxer.
La relaxation amène détente et confort, et les contractions naturelles de l’utérus au moment des menstruations deviennent plus douces et donc supportables.

Le froid en cas de règles abondantes

Utilisation du froid en cas de règles « abondantes » (ménorragie)
Les règles abondantes peuvent aussi provoquer gêne et douleur. Dans ce cas-là, l’utérus peine à se contracter suffisamment pour réguler l’afflux de sang.
Lorsque le muscle utérin a besoin d’aide pour mieux se contracter et limiter le, flux des règles (lorsque celles-ci sont trop abondantes) l’application d’une source de froid permet aux fibres musculaires de se rétracter, ainsi qu’aux vaisseaux sanguins  de se « refermer » légèrement pour diminuer l’afflux de sang dans la zone pelvienne.

N’oublions pas une dernière chose importante ! La Régulotte est avant tout un sous-vêtement de lingerie ! Il peut aussi être porté sans être confronté à des règles douloureuses, juste pour le plaisir d’avoir sur soi une culotte terriblement confortable !

Le Guide des Tailles

Avant d’acheter votre Régulotte, reportez-vous bien au Guide des Tailles spécialement élaboré !

La Régulotte n’est pas une culotte comme les autres !

Pour la concevoir et la fabriquer, il a fallu prendre en compte deux objectifs essentiels : proposer un véritable sous-vêtement de lingerie féminine, confortable, agréable à porter, solide… et intégrer la capacité de la culotte à supporter le poids de la compresse chaude ou froide !
Le choix des matériaux, en particulier le tissu et les élastiques ont été déterminants. Et cela a nécessité pas mal de temps, de réflexion et d’essais.
Tout cela en gardant les caractéristiques de confort, d’agrément et de solidité lorsque la Régulotte est portée sans compresse !

Les tailles de Régulottes ont donc fait l’objet de plusieurs rencontres et essais, afin d’élaborer la « recette » technique (merci Aurore, la modéliste de l’entreprise de confection) qui garantit la qualité finale du sous-vêtement.

La base du choix de votre Régulotte sera donc votre TOUR DE HANCHE, au plus large !
La Régulotte existe en deux modèles, « noir » et « amarante » et en 6 tailles « Papouka », du 34 au 44.

Soyez très vigilantes à votre prise de mesures car les Régulottes ne peuvent être ni reprises ni échangées !

L’entretien de la Régulotte

  • pour entretenir avec soin votre régulotte
    Lavage en machine en cycle délicat à 40°
    Pas de sèche-linge !!!!!
    Et pour le repassage au fer, pas plus de 110 ° !
  • pour utiliser la compresse
    Chaude (au micro-ondes max.700W/20 sec. – max 1000 W / 10 sec.) : la compresse chaude permet d’apaiser la douleur en cas de règles douloureuses (dysménorrhées)
    Froide (2 heures mini. au congélateur) : la  compresse froide permet d’apaiser la douleur en cas de règles abondantes (ménorragiques)

Et pour plus de bien-être, la tisane « Régulotte » et un exercice d’auto-hypnose

L’un des secrets pour apaiser les douleurs provoquées par les règles menstruelles, est de pouvoir se mettre en situation de détente. Delphine a conçu un exercice simple d’auto-hypnose pour vous offrir un véritable moment de détente lorsque vous portez votre Régulotte.

Et pour accompagner l’utilisation de la Régulotte, Papouka est aussi allé à la rencontre de Mathilde Beaudouin, productrice de plantes aromatiques et médicinales, certifié en agriculture biologique, à Saint Hilaire de Chaléons (44). Elle a produit, spécialement pour Papouka, la tisane « Régulotte »… un savant mélange d’Achillée Millefeuille, de Mélisse et de menthe verte, exclusivement disponible chez Papouka !

Cette tisane réunit trois plantes spécifiquement indiquées en cas de douleurs menstruelles :

Achillée Millefeuille
C’est l’une des plantes les plus communes, que l’on peut rencontrer dans les priaries ou sur le bord des chemins.
Aromatique, un peu amère, l’Achillée peut aider à réguler le cycle menstruel car elle participe à la décongestion de l’utérus. Elle est donc recommandée pour apaiser les douleurs (dysménorrhée)
Attention : elle est contreè-indiquée pendant la grossesse.

La Mélisse
Egalement appelée “piment des abeilles”, la Mélisse est une cousine de la menthe, avec une légère odeur citronnée. Elle est réputée pour ses vertus apaisantes et calmantes.

La menthe verte Nanah
On ne la présnte plus ! C’est l’une des plantes aromatiques les plus connues, qui apporte à la “Papoukalme” la douceur de l’arôme. La menthe a aussi des vertus apaisantes.